Le tryptophane pour le sommeil et le mental - TUDO BEM PARIS

Le tryptophane est un acide aminé essentiel utilisé pour fabriquer des protéines. L'organisme ne le fabrique pas, il doit donc être consommé dans le cadre de l'alimentation. Après avoir consommé du tryptophane, l'organisme en convertit une partie en 5-HTP, puis en sérotonine, un neurotransmetteur. L'organisme convertit également une partie du tryptophane en nicotinamide adénine dinucléotide (NAD), ce qui explique pourquoi le tryptophane est également considéré comme une source alimentaire de niacine.

Il existe deux types de tryptophane : le L-tryptophane et le D-tryptophane. La seule différence entre ces deux types est l'orientation de la molécule.

Vous pouvez obtenir du tryptophane par le biais de certains aliments ou d'un supplément sous forme de poudre.

Quels sont les aliments contenant du tryptophane ?

On trouve du tryptophane dans certains aliments, notamment ceux qui sont riches en protéines. Les aliments connus pour être riches en tryptophane sont les suivants :

  • le poulet
  • les œufs
  • le fromage
  • le poisson
  • les cacahuètes
  • les graines de citrouille et de sésame
  • le lait
  • la dinde
  • le tofu et soja

Pour que le tryptophane puisse être transformé en niacine, votre organisme doit toutefois avoir suffisamment de fer, de vitamine B6 et de vitamine B2.

Quels sont les effets secondaires du tryptophane ?

Le tryptophane peut présenter de nombreux avantages pour la santé, mais ce complément peut provoquer un certain nombre d'effets secondaires désagréables chez les gens.

Les plus courants sont les effets secondaires gastro-intestinaux, qui comprennent notamment :

  • les brûlures d'estomac
  • les douleurs d'estomac
  • les éructations
  • les vomissements et nausées
  • diarrhée
  • perte d'appétit

Autres effets secondaires courants

  • les maux de tête
  • le dysfonctionnement sexuel
  • la sécheresse de la bouche

Les effets secondaires plus graves, qui justifient l'arrêt immédiat de la consommation, sont les suivants :

  • la somnolence
  • l'étourdissement
  • le flou visuel
  • la faiblesse musculaire
  • la fatigue

Quels sont les avantages pour la santé ?

Le tryptophane naturellement présent dans les aliments présente un certain nombre d'avantages pour la santé. La plupart de ces avantages pour la santé proviennent de l'augmentation potentielle de la niacine et donc de la sérotonine. Les avantages d'une augmentation de la sérotonine sont les suivants :

  • un sommeil plus sain et de meilleure qualité
  • un soulagement de la dépression et de l'anxiété
  • un bien-être émotionnel accru

Quels sont les risques pour la santé ?

Si le tryptophane consommé par voie alimentaire est généralement sans danger, certaines personnes subissent des effets indésirables sous forme de compléments alimentaires.

Le tryptophane peut aider à traiter les symptômes de certaines maladies, mais il peut augmenter trop fortement le taux de sérotonine, surtout s'il est associé à des médicaments tels que :

  • les antidépresseurs tricycliques
  • les inhibiteurs de monoamine oxydase (MAO)
  • les analgésiques comme le tramadol et la mépéridine
  • les médicaments triptan contre la migraine
  • le sirop contre la toux qui contient du dextrométhorphane.

Si vous prenez des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS), vous ne devez pas augmenter votre consommation de tryptophane sans en parler à votre médecin.

L'augmentation de la sérotonine provenant du tryptophane peut contredire l'objectif des ISRS. Plusieurs médicaments courants contre la dépression entrent dans cette catégorie, notamment :

  • le citalopram (Celexa)
  • la fluoxétine (Prozac)
  • la sertraline (Zoloft)

Évitez de prendre du tryptophane si vous êtes enceinte, si vous essayez de tomber enceinte ou si vous allaitez.

Quelles sont ces utilisations courantes ?

Le tryptophane est couramment utilisé pour traiter l'insomnie et les troubles du sommeil comme l'apnée du sommeil. Cependant, il n'y a pas suffisamment de preuves pour déterminer si cette utilisation est efficace. Des recherches supplémentaires doivent être menées pour déterminer si le tryptophane peut être utilisé en toute sécurité pour traiter l'une de ces affections.

Le tryptophane a été noté comme pouvant être efficace pour aider à soulager le trouble dysphorique prémenstruel (TDPM). Certaines recherches plus anciennes montrent que le tryptophane pourrait également être efficace pour le sevrage tabagique.

Références

(1) Bowen DJ, Spring B, Fox E. Tryptophan and high-carbohydrate diets as adjuncts to smoking cessation therapy. J Behav Med. 1991 Apr;14(2):97-110. doi: 10.1007/BF00846173. PMID: 1880796.

(2) Comai S, Bertazzo A, Brughera M, Crotti S. Tryptophan in health and disease. Adv Clin Chem. 2020;95:165-218. doi: 10.1016/bs.acc.2019.08.005. Epub 2019 Oct 15. PMID: 32122523.

(3) Fernstrom JD. Effects and side effects associated with the non-nutritional use of tryptophan by humans. J Nutr. 2012 Dec;142(12):2236S-2244S. doi: 10.3945/jn.111.157065. Epub 2012 Oct 17. PMID: 23077193.

(4) Friedman M. Analysis, Nutrition, and Health Benefits of Tryptophan. Int J Tryptophan Res. 2018 Sep 26;11:1178646918802282. doi: 10.1177/1178646918802282. eCollection 2018. PMID: 30275700 PMCID: PMC6158605

(5) L-Tryptophan. Medlineplus.gov. National Library of Medicine (NIH).

(6) L-tryptophan. University of Michigan Health. Michigan Medicine. uofmhealth.org.

(7) Tryptophan. PubChem. National Library of Medicine (NIH).

(8) Niacin. National Institutes of Health (NIH) - Office of Dietary Supplements.

Article précédent Article suivant
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December