Le CBG c'est quoi ? Tout comprendre - TUDO BEM PARIS

Comment se compare-t-il au CBD ?

Le CBD et le CBG sont tous deux des cannabinoïdes non intoxicants, ce qui signifie qu'ils ne vous feront pas planer. Ils interagissent également tous deux avec les mêmes récepteurs dans le corps et semblent avoir des effets anti-inflammatoires.

Cependant, le CBG semble avoir quelques fonctions et avantages pour la santé différents de ceux du CBD.

La principale différence entre le CBD et le CBG se résume au niveau de recherche disponible. Le CBD a fait l'objet de nombreuses recherches, mais pas le CBG.

Cela dit, la CBG devenant de plus en plus populaire, il est probable qu'il y aura bientôt plus d'études à son sujet.

Quels sont les avantages potentiels ?

Bien que les recherches sur la CBG soient limitées, les études existantes suggèrent qu'elle offre plusieurs avantages.

La CBG pourrait être en mesure d'améliorer les problèmes de santé suivants :

Les maladies inflammatoires de l'intestin. Le CBG semble réduire l'inflammation associée aux maladies inflammatoires de l'intestin, selon une étude menée en 2013 sur des souris

* Glaucome: Le cannabis médical semble traiter efficacement le glaucome, et la CBG pourrait être en partie responsable de son efficacité. Une étude publiée en 2008 suggère que la CBG pourrait être efficace pour traiter le glaucome car elle réduit la pression intraoculaire.

* Dysfonctionnements: de la vessie. Certains cannabinoïdes semblent affecter les contractions de la vessie. Une étude de 2015 a examiné comment cinq cannabinoïdes différents affectent la vessie, et elle a conclu que le CBG est le plus prometteur pour traiter les dysfonctionnements de la vessie.

* La maladie de Huntington: Le CBG pourrait avoir des propriétés neuroprotectrices, selon une étude de 2015 qui a porté sur des souris atteintes d'une maladie neurodégénérative appelée maladie de Huntington. L'étude a conclu que le CBG pourrait être prometteur dans le traitement d'autres conditions neurodégénératives.

* Infections bactériennes: Une étude de 2008 suggère que le CBG peut tuer les bactéries, en particulier le Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM), qui provoque des infections à staphylocoque résistant aux médicaments. Ces infections peuvent être difficiles à traiter et assez dangereuses.

* Le cancer: Une étude de 2014 a examiné le cancer du côlon chez les rats et a conclu que la CBG pourrait réduire la croissance des cellules cancéreuses et d'autres tumeurs.

* Perte d'appétit: Une étude de 2016 sur des rats a suggéré que la CBG pourrait stimuler l'appétit. Les produits chimiques stimulant l'appétit pourraient être utilisés pour aider les personnes atteintes de maladies comme le VIH ou le cancer.

Bien que ces études soient prometteuses, il est important de se rappeler qu'elles ne confirment pas les avantages de la CBG. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement le fonctionnement de la CBG dans l'organisme.

Provoque-t-il des effets secondaires ?

On sait très peu de choses sur les effets secondaires de l'huile de CBG ou d'autres formes de CBG. Jusqu'à présent, elle semble être bien tolérée par les rats , mais il n'y a pas assez de recherches pour se prononcer sur les effets secondaires potentiels qu'elle pourrait avoir sur les humains.

Interagit-il avec des médicaments ?

On ne sait pas grand-chose sur la façon dont la CBG pourrait interagir avec des médicaments en vente libre ou sur ordonnance, ainsi qu'avec des vitamines ou des compléments alimentaires.

Si vous prenez des médicaments, il est préférable de consulter votre médecin avant d'essayer l'huile CBG. C'est particulièrement important si vous prenez un médicament qui contient un avertissement concernant le pamplemousse.

Les médicaments qui comportent souvent cet avertissement sont les suivants :

  • les antibiotiques et les antimicrobiens
  • les médicaments anticancéreux
  • les antihistaminiques
  • les médicaments antiépileptiques
  • les médicaments pour la pression artérielle
  • les anticoagulants
  • les médicaments contre le cholestérol
  • les corticostéroïdes
  • les médicaments contre les dysfonctionnements érectiles
  • les médicaments gastro-intestinaux, notamment pour traiter le reflux gastro-œsophagien ou les nausées
  • les médicaments pour le rythme cardiaque
  • les immunosuppresseurs
  • les médicaments de l'humeur, par exemple pour traiter l'anxiété, la dépression ou les troubles de l'humeur
  • les médicaments contre la douleur
  • les médicaments pour la prostate.

Le CBD peut affecter la façon dont votre corps métabolise ces médicaments. Il n'est pas certain que le CBG ait le même effet, mais étant donné sa similarité avec le CBD, il est préférable de faire preuve de prudence et de vérifier.

N'arrêtez pas de prendre des médicaments pour utiliser l'huile de CBG, sauf si votre professionnel de santé vous dit de le faire.

Choisir un produit CBG

Il peut être difficile de trouver une bonne huile de CBG, car elle est beaucoup plus difficile à trouver que le CBD. De plus, ni le CBD ni la CBG ne sont réglementés par la DGCCRF à la rédaction de l'article. Vous devez donc faire un peu plus d'efforts pour vous assurer que vous obtenez un produit de haute qualité. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer :

Essayez le CBD à spectre large

Les produits CBD à spectre large contiennent plusieurs cannabinoïdes. Ils sont également beaucoup plus faciles à trouver que les produits à base de CBG uniquement. De plus, on pense que les cannabinoïdes fonctionnent mieux lorsqu'ils sont tous pris avec plusieurs cannabinoïdes.

Vérifiez les tests effectués par une tierce partie

Les entreprises qui fabriquent des produits à base de CBG doivent faire tester leurs produits par un laboratoire indépendant. Avant d'acheter de l'huile de CBG, vérifiez si les produits de l'entreprise sont testés par une tierce partie et lisez le rapport du laboratoire, qui doit être disponible sur le site Web. Les analyses pour connaître le taux de cannabinoïdes ainsi que l'analyse microbiologique montrent le sérieux du laboratoire.

Pour conclure

La CBG est de plus en plus populaire, mais les recherches à son sujet sont encore assez limitées. Bien qu'elle puisse offrir plusieurs avantages potentiels, on ne sait pas grand-chose sur ses effets secondaires ou sur la façon dont elle pourrait interagir avec certains médicaments.

Si vous êtes curieux d'essayer la CBG, il est peut-être plus facile de trouver des huiles de CBD à spectre large de haute qualité, qui devraient contenir de la CBG. Veillez simplement à consulter d'abord votre médecin si vous prenez des médicaments ou si vous avez un problème de santé sous-jacent.

Références

(1) Appendino G, Gibbons S, Giana A, Pagani A, Grassi G, Stavri M, Smith E, Rahman MM. Antibacterial cannabinoids from Cannabis sativa: a structure-activity study. J Nat Prod. 2008 Aug;71(8):1427-30. doi: 10.1021/np8002673. Epub 2008 Aug 6. PMID: 18681481.

(2) Borrelli F, Fasolino I, Romano B, Capasso R, Maiello F, Coppola D, Orlando P, Battista G, Pagano E, Di Marzo V, Izzo AA. Beneficial effect of the non-psychotropic plant cannabinoid cannabigerol on experimental inflammatory bowel disease. Biochem Pharmacol. 2013 May 1;85(9):1306-16. doi: 10.1016/j.bcp.2013.01.017. Epub 2013 Feb 12. PMID: 23415610.

(3) Borrelli F, Pagano E, Romano B, Panzera S, Maiello F, Coppola D, De Petrocellis L, Buono L, Orlando P, Izzo AA. Colon carcinogenesis is inhibited by the TRPM8 antagonist cannabigerol, a Cannabis-derived non-psychotropic cannabinoid. Carcinogenesis. 2014 Dec;35(12):2787-97. doi: 10.1093/carcin/bgu205. Epub 2014 Sep 30. PMID: 25269802.

(4) Brierley DI, Samuels J, Duncan M, Whalley BJ, Williams CM. Cannabigerol is a novel, well-tolerated appetite stimulant in pre-satiated rats. Psychopharmacology (Berl). 2016 Oct;233(19-20):3603-13. doi: 10.1007/s00213-016-4397-4. Epub 2016 Aug 9. PMID: 27503475 PMCID: PMC5021742.

(5) Pagano E, Montanaro V, Di Girolamo A, Pistone A, Altieri V, Zjawiony JK, Izzo AA, Capasso R. Effect of Non-psychotropic Plant-derived Cannabinoids on Bladder Contractility: Focus on Cannabigerol. Nat Prod Commun. 2015 Jun;10(6):1009-12. PMID: 26197538.

(6) Nadolska K, Goś R. [Possibilities of applying cannabinoids' in the treatment of glaucoma]. Klin Oczna. 2008;110(7-9):314-7. PMID: 19112869.

(7) Navarro G, Varani K, Reyes-Resina I, Sánchez de Medina V, Rivas-Santisteban R, Sánchez-Carnerero Callado C, Vincenzi F, Casano S, Ferreiro-Vera C, Canela EI, Borea PA, Nadal X, Franco R. Cannabigerol Action at Cannabinoid CB 1 and CB 2 Receptors and at CB 1-CB 2 Heteroreceptor Complexes. Front Pharmacol. 2018 Jun 21;9:632. doi: 10.3389/fphar.2018.00632. eCollection 2018. PMID: 29977202 PMCID: PMC6021502.

(8) Valdeolivas S, Navarrete C, Cantarero I, Bellido ML, Muñoz E, Sagredo O. Neuroprotective properties of cannabigerol in Huntington's disease: studies in R6/2 mice and 3-nitropropionate-lesioned mice. Neurotherapeutics. 2015 Jan;12(1):185-99. doi: 10.1007/s13311-014-0304-z. PMID: 25252936 PMCID: PMC4322067.

Article précédent Article suivant
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December