Comment le CBD peut nous aider dans une phase dépressive - TUDO BEM PARIS

Le cannabidiol (CBD) est un type de composé naturel connu sous le nom de cannabinoïde. Les cannabinoïdes sont présents dans la plante de cannabis. Les plantes de cannabis sont parfois appelées chanvre ou marijuana, en fonction de leur teneur en tétrahydrocannabinol (THC), un autre cannabinoïde.

Le THC est associé à un "high". Le CBD, en revanche, ne provoque pas d'effets psychoactifs comme la marijuana.

Le CBD peut être dérivé du chanvre ou de la marijuana.

Le CBD a connu un regain de popularité ces dernières années, car de nouvelles recherches explorent ses avantages potentiels pour la santé. Certaines recherches suggèrent que l'huile de CBD et d'autres produits à base de CBD peuvent être bénéfiques pour les symptômes de la dépression.

Comment cela peut-il aider ?

Si vous envisagez d'utiliser le CBD à des fins thérapeutiques, il est important de comprendre que la recherche sur le CBD est limitée. De nombreuses études ont été menées au cours de la dernière décennie, mais la plupart d'entre elles ont été réalisées sur des animaux.

Cela signifie que les avantages possibles du CBD pour la dépression chez les humains sont principalement spéculatifs pour le moment.

Néanmoins, le CBD semble avoir des effets bénéfiques sur la dépression, en particulier sur les aspects suivants :

* l'anxiété

* les troubles cognitifs

* le malaise avant de parler en public

Le THC et le CBD peuvent également être utiles dans le cas d'affections potentiellement liées à la dépression, comme la douleur chronique.

Que dit la recherche ?

Les experts pensent que les bienfaits potentiels du CBD sur la dépression sont liés à son effet positif sur les récepteurs de la sérotonine dans le cerveau.

Un faible taux de sérotonine est probablement lié à la dépression. Le CBD n'augmente pas nécessairement les niveaux de sérotonine, mais il peut affecter la façon dont les récepteurs chimiques de votre cerveau répondent à la sérotonine déjà présente dans votre système.

Une étude animale de 2014 a révélé que l'effet du CBD sur ces récepteurs dans le cerveau produisait des effets à la fois antidépresseurs et anti-anxiété.

Une étude plus récente de 2018 a conclu que le CBD a des effets anti-stress, ce qui peut réduire la dépression liée au stress.

Comme mentionné, c'est un domaine qui est encore activement étudié, et de nouvelles recherches et études sont publiées chaque année. Au fur et à mesure que les chercheurs commencent à mieux comprendre le CBD et ses avantages ou problèmes potentiels, les informations sur la manière d'utiliser le produit le plus efficacement possible continueront d'évoluer.

Comment se compare-t-il aux antidépresseurs ?

Lorsqu'il s'agit de traiter la dépression, le CBD semble présenter certains avantages par rapport aux antidépresseurs.

La plupart des médicaments antidépresseurs prennent des semaines pour commencer à agir. Cependant, une étude menée en 2019 sur des animaux a révélé que le CBD a un effet antidépresseur rapide et durable.

Le CBD peut également entraîner moins d'effets secondaires que les médicaments antidépresseurs. L'insomnie, les dysfonctionnements sexuels, les sautes d'humeur et l'agitation sont des effets secondaires courants des antidépresseurs. Le CBD n'a pas montré de problèmes similaires.

Cependant attention, bien que le CBD puisse offrir certains avantages par rapport aux antidépresseurs, il ne peut pas les remplacer. N'arrêtez jamais de prendre des médicaments prescrits, en particulier des antidépresseurs, sans en parler d'abord à votre médecin.

L'arrêt brutal d'un médicament qui vous a été prescrit peut entraîner des effets secondaires graves. Si vous souhaitez arrêter de prendre des médicaments, établissez avec votre médecin un plan de réduction progressive de votre dose.

Que faire si je souffre également d'anxiété ?

La dépression et l'anxiété sont souvent associées, et les personnes souffrant de l'une sont plus susceptibles de souffrir de l'autre. Le CBD semble aider les deux.

Une étude de a révélé que les personnes ayant pris 600 milligrammes (mg) de CBD ont éprouvé beaucoup moins d'anxiété sociale que les personnes ayant pris un placebo. Une autre étude a utilisé une dose plus faible de 300 mg, qui a tout de même réduit les niveaux d'anxiété.

L'anxiété peut également être liée à un faible taux de sérotonine, de sorte que l'effet du CBD sur les récepteurs de la sérotonine pourrait expliquer en partie ces effets bénéfiques.

Provoque-t-il des effets secondaires ?

Jusqu'à présent, le CBD ne semble pas causer beaucoup d'effets secondaires. Mais certaines personnes peuvent y être plus sensibles et éprouver :

* de la diarrhée

* de la fatigue

* des changements de poids ou d'appétit

Une étude a révélé que l'administration de doses d'extraits de cannabis riches en CBD pouvait provoquer une toxicité hépatique chez les souris. Cependant, certaines des souris de cette étude avaient reçu des doses anormalement élevées de CBD.

Il est difficile de savoir si le CBD provoque des effets secondaires à long terme en raison du manque de recherches. Jusqu'à présent, les experts n'ont pas identifié de risques majeurs à long terme.

Gardez à l'esprit que cela ne signifie pas qu'il n'y en a pas. Cela signifie simplement que les chercheurs n'en ont pas encore rencontré.

Dans une étude de 2017, l'Organisation mondiale de la santé a conclu que le CBD est généralement sûr. Ils ont noté que les effets indésirables peuvent être causés par des interactions entre le CBD et les médicaments.

Pour minimiser votre risque d'effets secondaires, assurez-vous de parler à votre pharmacien ou votre médecin avant d'essayer le CBD.

Ceci est important si vous prenez des médicaments en vente libre, des compléments alimentaires à base de plantes et des médicaments sur ordonnance (en particulier ceux qui sont accompagnés d'un "avertissement pamplemousse"). Le CBD et le pamplemousse ont tous deux un effet sur les cytochromes P450 (CYP), une famille d'enzymes importante pour le métabolisme des médicaments.

Comment l'utiliser ?

Le CBD est disponible en quatre formulations :

* La voie orale: Cela comprend les teintures, les capsules, les sprays et les huiles. Ces mélanges peuvent être pris tels quels, ou être utilisés dans d'autres préparations, comme des smoothies ou un café.

* Les comestibles: Les boissons et les aliments, comme les gommes infusées au CBD.

* La Vape: La vaporisation d'huile de CBD est une façon d'ingérer rapidement les composés. Cependant, la sécurité à long terme de cette méthode fait l'objet d'un débat. En outre, elle peut également provoquer une toux et une irritation de la gorge.

* Par voie topique: Les produits de beauté, les lotions et les crèmes infusés au CBD connaissent un grand succès en ce moment. Ces produits incorporent du CBD dans des produits que vous appliquez directement sur votre peau. Cependant, cette formulation est probablement plus adaptée à la douleur qu'à la santé mentale.

Références

(1) Bergamaschi MM, Queiroz RH, Chagas MH, de Oliveira DC, De Martinis BS, Kapczinski F, Quevedo J, Roesler R, Schröder N, Nardi AE, Martín-Santos R, Hallak JE, Zuardi AW, Crippa JA. Cannabidiol reduces the anxiety induced by simulated public speaking in treatment-naïve social phobia patients. Neuropsychopharmacology. 2011 May;36(6):1219-26. doi: 10.1038/npp.2011.6. Epub 2011 Feb 9. PMID: 21307846 PMCID: PMC3079847.

(2) Blessing EM, Steenkamp MM, Manzanares J, Marmar CR. Cannabidiol as a Potential Treatment for Anxiety Disorders. Neurotherapeutics. 2015 Oct;12(4):825-36. doi: 10.1007/s13311-015-0387-1. PMID: 26341731 PMCID: PMC4604171.

(3) Bonn-Miller MO, Loflin MJE, Thomas BF, Marcu JP, Hyke T, Vandrey R. Labeling Accuracy of Cannabidiol Extracts Sold Online. JAMA. 2017 Nov 7;318(17):1708-1709. doi: 10.1001/jama.2017.11909. PMID: 29114823 PMCID: PMC5818782.

(4) CANNABIDIOL (CBD) Pre-Review Report Agenda Item 5.2. Expert Committee on Drug Dependence Thirty-ninth Meeting. Geneva, 6-10 November 2017.

(5) Crippa JA, Guimarães FS, Campos AC, Zuardi AW. Translational Investigation of the Therapeutic Potential of Cannabidiol (CBD): Toward a New Age. Front Immunol. 2018 Sep 21;9:2009. doi: 10.3389/fimmu.2018.02009. eCollection 2018. PMID: 30298064 PMCID: PMC6161644.

(6) Darkovska-Serafimovska M, Serafimovska T, Arsova-Sarafinovska Z, Stefanoski S, Keskovski Z, Balkanov T. Pharmacotherapeutic considerations for use of cannabinoids to relieve pain in patients with malignant diseases. J Pain Res. 2018 Apr 23;11:837-842. doi: 10.2147/JPR.S160556. eCollection 2018. PMID: 29719417 PMCID: PMC5922297.

(7) Ewing LE, Skinner CM, Quick CM, Kennon-McGill S, McGill MR, Walker LA, ElSohly MA, Gurley BJ, Koturbash I. Hepatotoxicity of a Cannabidiol-Rich Cannabis Extract in the Mouse Model. Molecules. 2019 Apr 30;24(9):1694. doi: 10.3390/molecules24091694. PMID: 31052254 PMCID: PMC6539990.

(8) Martinelli K. CBD: What Parents Need to Know. Child Mind Institude.org

(9) Sales AJ, Fogaça MV, Sartim AG, Pereira VS, Wegener G, Guimarães FS, Joca SRL. Cannabidiol Induces Rapid and Sustained Antidepressant-Like Effects Through Increased BDNF Signaling and Synaptogenesis in the Prefrontal Cortex. Mol Neurobiol. 2019 Feb;56(2):1070-1081. doi: 10.1007/s12035-018-1143-4. Epub 2018 Jun 4. PMID: 29869197.

(10) Soares VP, Campos AC. Evidences for the Anti-panic Actions of Cannabidiol. Curr Neuropharmacol. 2017;15(2):291-299. doi: 10.2174/1570159x14666160509123955. PMID: 27157263 PMCID: PMC5412699.

(11) Zuardi AW, Cosme RA, Graeff FG, Guimarães FS. Effects of ipsapirone and cannabidiol on human experimental anxiety. J Psychopharmacol . 1993 Jan;7(1 Suppl):82-8. doi: 10.1177/026988119300700112. PMID: 22290374.

Article précédent Article suivant
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December