CBD vs THC, Psychotrope, Psychoactive ? C'est quoi ? - TUDO BEM PARIS

CBD vs THC : structure chimique

Le CBD et le THC ont exactement la même structure moléculaire : 21 atomes de carbone, 30 atomes d'hydrogène et 2 atomes d'oxygène. Une légère différence dans la façon dont les atomes sont disposés explique leurs effets différents sur votre corps.

Le CBD et le THC sont chimiquement similaires aux endocannabinoïdes de votre corps. Cela leur permet d'interagir avec vos récepteurs cannabinoïdes.

Cette interaction affecte la libération de neurotransmetteurs dans votre cerveau. Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques responsables de la transmission des messages entre les cellules et jouent un rôle dans la douleur, la fonction immunitaire, le stress et le sommeil, pour n'en citer que quelques-uns.

CBD vs. THC : les composants psychoactifs

Malgré leurs structures chimiques similaires, le CBD et le THC n'ont pas les mêmes effets psychoactifs. Le CBD est psychoactif, mais pas de la même manière que le THC. Il ne produit pas l'euphorie associée au THC. Il est démontré que le CBD aide à lutter contre l'anxiété, la dépression et les crises d'épilepsie.

Le THC se lie aux récepteurs cannabinoïdes 1 (CB1) du cerveau. Il produit un high ou un sentiment d'euphorie.

Le CBD se lie très faiblement, voire pas du tout, aux récepteurs CB1. Le CBD a besoin du THC pour se lier aux récepteurs CB1 et, en retour, il peut contribuer à réduire certains des effets psychoactifs indésirables du THC, comme l'euphorie ou la sédation.

CBD vs. THC : Légalité

En France, au même titre qu’au sein de l’Union européenne, il est possible d’acheter et de consommer légalement du CBD. Seule la vente et la consommation de THC sont prohibées. 

Néanmoins des pays comme le Luxembourg a pour projet de légaliser le cannabis récréatif. Un projet qui a cependant pris du retard et qui demande encore à être précisé. S’il était mené à son terme, le pays deviendrait ainsi le premier Etat européen à lever totalement la prohibition du cannabis. Nous reviendrons dans un autre article sur notre blog sur les aspects règlementaires et la légalité/tolérance sur la consommation de cannabis en Europe et dans le reste du Monde.

CBD vs. THC : avantages médicaux

Le CBD et le THC présentent de nombreux avantages médicaux identiques. Ils peuvent soulager plusieurs des mêmes affections. Cependant, le CBD ne provoque pas les effets euphorisants du THC. Certaines personnes peuvent préférer utiliser le CBD en raison de l'absence de cet effet secondaire.

En juin 2018, la FDA a approuvé Epidiolex, le premier médicament sur ordonnance à contenir du CBD. Il est utilisé pour traiter des formes rares et difficiles à contrôler d'épilepsie. (L'Epidiolex n'est actuellement approuvé pour aucune des autres conditions énumérées ci-dessous).

Le CBD est utilisé pour aider à traiter d'autres affections diverses, telles que :

* les crises d'épilepsie

* inflammation

* la douleur

* la psychose ou les troubles mentaux

* les maladies inflammatoires de l'intestin

* nausées

* migraine

* dépression

* anxiété

Le THC est utilisé pour aider dans les cas suivants :

* douleur

* spasticité musculaire

* glaucome

* insomnie

* manque d'appétit

* nausées

* anxiété

CBD vs. THC : effets secondaires

Le CBD est bien toléré, même à fortes doses et suggère que les effets secondaires qui surviennent lors de l'utilisation du CBD sont probablement le résultat d'interactions médicamenteuses entre le CBD et les autres médicaments que vous prenez.

Le THC provoque des effets secondaires temporaires, tels que :

* augmentation du rythme cardiaque

* des problèmes de coordination

* la bouche sèche

* yeux rouges

* ralentissement du temps de réaction

* perte de mémoire

* anxiété

Les effets secondaires du CBD peuvent inclure

* des changements d'appétit

* fatigue

* perte de poids

* vertiges

* diarrhée

Ces effets secondaires font partie des propriétés psychoactives du composé.

Aucun de ces composés n'est mortel.

Cependant, une forte consommation de THC peut être liée à des effets psychiatriques négatifs à long terme. C'est particulièrement vrai pour les adolescents qui consomment de grandes quantités de THC, bien qu'il n'y ait pas de preuve concluante que la consommation de cannabis provoque des troubles psychiatriques comme la schizophrénie.

CBD vs. THC : dépistage des drogues

Les cannabinoïdes comme le THC et le CBD sont stockés dans les graisses de l'organisme. Ils peuvent apparaître dans les tests de dépistage de drogues pendant plusieurs jours ou semaines après leur consommation.

Tous les tests de dépistage de drogues ne sont pas en mesure de détecter le CBD, mais il existe des tests sensibles au CBD. La plupart des tests de dépistage de drogues standard recherchent des substances chimiques liées au THC, de sorte que la consommation de THC ou de marijuana peut apparaître lors d'un dépistage.

De même, le chanvre peut produire un peu de THC en plus du CBD, de sorte qu'un test pourrait être positif pour le THC même si vous n'en avez pas consommé.

Il est important de noter que les produits qui prétendent être exempts de THC peuvent ne pas en être exempts, de sorte que si vous passez un test de dépistage, vous ne devriez pas utiliser de produits à base de CBD ou de THC. Il est important de bien comprendre la composition de chaque type de produit consommé.

Pourquoi les gens parlent-ils de la teneur en THC de l'huile de CBD si le THC et le CBD sont deux composés différents ?

Le CBD et le THC sont deux des cannabinoïdes les plus importants présents dans la plante de cannabis. Le cannabis et le chanvre produisent tous deux du CBD et du THC.

Cependant, le cannabis a une concentration plus élevée de THC. Le chanvre a une concentration plus élevée de CBD.

La variété moyenne de cannabis contient aujourd'hui environ 12 % de THC. L'huile de CBD peut contenir de petites quantités de THC parce qu'il est présent à de faibles niveaux dans la plante de chanvre. Selon le type de méthode d'extraction et d'huile de CBD choisie la teneur en THC peut varier dans le produits finis. Il est important de comprendre les différents types d'extraction et la composition de l'huile de CBD pour adapter son besoin au produit idéal. N'hésitez pas à demander des informations complémentaires.

Références

(1) Atakan Z. Cannabis, a complex plant: different compounds and different effects on individuals. Ther Adv Psychopharmacol. 2012 Dec;2(6):241-54. doi:10.1177/2045125312457586. PMID: 23983983 PMCID: PMC3736954.

(2) Bergamaschi MM, Queiroz RH, Zuardi AW, Crippa JA. Safety and side effects of cannabidiol, a Cannabis sativa constituent. Curr Drug Saf. 2011 Sep 1;6(4):237-49. doi: 10.2174/157488611798280924. PMID: 22129319.

(3) World Health Organization. Cannabidiol (CBD): Pre-review report. (2017). Agenda Item 5.2.

(4) PDQ Integrative, Alternative, and Complementary Therapies Editorial Board. Cannabis and Cannabinoids (PDQ®): Health Professional Version. PMID: 26389198.

(5) Cannabis (Marijuana) and Cannabinoids: What You Need To Know. National Center for Complementary and Integrative Health.

(6) ElSohly MA, Mehmedic Z, Foster S, Gon C, Chandra S, Church JC. Changes in Cannabis Potency Over the Last 2 Decades (1995-2014): Analysis of Current Data in the United States. Biol Psychiatry. 2016 Apr 1;79(7):613-9. doi: 10.1016/j.biopsych.2016.01.004. Epub 2016 Jan 19. PMID: 26903403 PMCID: PMC4987131.

(7) FDA Approves First Drug Comprised of an Active Ingredient Derived from Marijuana to Treat Rare, Severe Forms of Epilepsy. Fda.gov. June 25, 2018.

(8) Segal-Gavish H, Gazit N, Barhum Y, Ben-Zur T, Taler M, Hornfeld SH, Gil-Ad I, Weizman A, Slutsky I, Niwa M, Kamiya A, Sawa A, Offen D, Barzilay R. BDNF overexpression prevents cognitive deficit elicited by adolescent cannabis exposure and host susceptibility interaction. Hum Mol Genet. 2017 Jul 1;26(13):2462-2471. doi: 10.1093/hmg/ddx139. PMID: 28402427 PMCID: PMC6251614.

Article précédent Article suivant
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December